s'abonner à la newsletter
envoyer un manuscrit
fermer
Accueil > Catalogue > Poétique

Etincelles III

2006-2009

François Cassingena-Trévedy

image etincelles-iii-9782940402533
Date de parution : 11.02.2010
EAN : 9782940402533
Nombre de pages : 562
TÉLÉCHARGER
LA COUVERTURE
 

Catégorie : Poétique

Présentation :
On cultive encore trop souvent, même en Église, le rêve du nombre, le regret de n'être plus aussi nombreux, le complexe de n'être pas assez nombreux. Pareille idée du nombre relève de l'idéologie. "Simon-Pierre hâla le filet sur le rivage, plein de gros poissons : il y en avait cent cinquante-trois." (Jn 21,11). Le nombre n'a raison d'être que pour autant qu'il est semence. Plutôt que de souscrire à un protocole de soins palliatifs ou de consentir à des hybridations qui garantiraient à bon marché la puissance du nombre, il nous faut trouver aujourd'hui une maturité dans notre minorité même, laquelle est notre béatitude évangélique (cf. Lc 12, 32) et notre condition ordinaire au regard de l'histoire. Être chrétien, c'est être frère mineur de ce monde. Il ne s'agit point de faire nombre, mais de faire signe. Certes, le christianisme n'est plus le catalyseur ni le centre de la culture contemporaine, mais de grâce, qu'il n'en soit pas la banlieue : qu'il en soit le franc-tireur! Voici, pour couvrir la première décade de ce siècle, trois livrées successives d'étincelles. Car une triple lame - trikymia, eussent dit les Grecs - est toujours décisive, toujours nécessaire pour emporter l'assentiment autant que les obstacles. "Vague dressée, adressée au siècle nouveau " : tel pourrait être le sous-titre d'Étincelles III, qui marque un sommet stylistique dans l'écriture du père François Cassingena-Trévedy.
 
30,00€
acheter
Disponible
expédié sous 8 à 14 jours
Ports à 0,01 € en France métropolitaine à partir de 45,00 € d’achat
Frais de ports complets : consultez nos Conditions générales de ventes
Ce livre est disponible chez votre libraire habituel, n'hésitez pas à lui demander conseil.
 
 
Agenda de l'auteur
-
Ils en ont parlé