ePrivacy and GPDR Cookie Consent management by TermsFeed Privacy Generator


Warning: Undefined variable $ITEMC1 in /home/clients/af084864d502bd896deb4e9ab0cd590f/sites/dn3.elidia.eu/views/editions/partials/single-product-page-title.php.inc on line 54

Thèses pour une ontologie trinitaire

Klaus Hemmerle
Michel Dupuis

Faut-il une ontologie ? La question est posée par Klaus Hemmerle en direction de la philosophie comme de la théologie. La multiplicité des discours techniciens sur l'étant a réduit l'ontologie au rang d'un luxe ancien, oiseux ; il n'y a plus d'ontologie quand il n'y a que des ontologies régionales. Il demeure pourtant que le « rapport d'échange » entre ontologie (laïque, ou pré-chrétienne, ou autre) et christianisme n'a jamais instauré d'ontologie qui soit véridiquement ontologie, discours (savoir) sur l'être de l'étant, et totalement chrétienne. Il y a déficit dans les relations du christianisme et de la pensée occidentale. Jamais « la spécificité chrétienne n'a déterminé à neuf la pré-compréhension du sens de l'être, ni la situation de l'ontologie ». « Serait-il possible, par une analyse fine de ce qui à la fin de la modernité s'achève, d'une part, et par la réflexion sur la spécificité chrétienne de viser une autre disposition du savoir ? Tel est en tout cas le but d'une ontologie trinitaire ». Autrement dit, il s'agit de croire que celui qui est Trinité incite à penser l'ontologie divinement.
Jean-Yves Lacoste

Klaus Hemmerle (19251-1994), théologien et philosophe proche du mouvement des Focolari fondé par Chiara Lubich, a été évêque d'Aix-la-Chapelle.




12,00€ TTC



Expédié sous 24-48h
Ports à 0,01 € en France métropolitaine à partir de 45,00 € d’achat.

Ce livre est disponible chez votre libraire habituel, n'hésitez pas à lui demander conseil.



Partager

Vous aimerez peut-être aussi

Change your cookie preferences