ePrivacy and GPDR Cookie Consent management by TermsFeed Privacy Generator


Warning: Undefined variable $ITEMC1 in /home/clients/af084864d502bd896deb4e9ab0cd590f/sites/dn3.elidia.eu/views/editions/partials/single-product-page-title.php.inc on line 54

Né en 1555, mort en 1626, Lancelot Andrewes compose avec Richard Hooker et William Laud le trio des grands théologiens qui dota l'Église d'Angleterre de sa base doctrinale. Évêque de Chichester, d'Ely et de Winchester, Lancelot Andrewes dirigea également la commission qui édita la « version autorisée » de la Bible en langue anglaise : la King James (1611). Ses Preces Privatae (Prières privées) sont le livre d'un humaniste et d'un homme de Dieu. Elles incorporent des réminiscences nombreuses : Pères de l'Église, écrivains du Moyen Âge, humanistes du XVIe siècle, écrivains classiques de la Grèce et de Rome ; mais aussi des livres liturgiques d'Occident et d'Orient : liturgies de saint Jacques et de saint Basile ; missel romain, Book of Common Prayer. En ce sens, Mon livre de prières est aussi un reliquaire . Lancelot Andrewes y a déposé toutes les paroles qui lui étaient chères (après sa mort, on découvrit son manuscrit taché de ses larmes). On y trouve des compositions pour la prière du matin et celle du soir, puis une série de prières des heures pour chaque jour de la semaine. Les Preces sont les prières d'un évêque anglican pour qui l'Église romaine, bien que blessée dans son intégrité, possède seule la plénitude de l'Église du Christ. On ne s'étonne pas que Newman en ait fait son propre livre de prières. C'est son édition des Preces que l'on trouvera dans cette traduction.





15,90€ TTC



Expédié sous 24-48h
Ports à 0,01 € en France métropolitaine à partir de 45,00 € d’achat.

Ce livre est disponible chez votre libraire habituel, n'hésitez pas à lui demander conseil.



Partager
Nos partenaires libraires
Acheter en ligne

Vous aimerez peut-être aussi

Change your cookie preferences